Brooklyn Barre

Qu’est-ce que la Brooklyn Barre ?

La Brooklyn Barre est une discipline qui vise un travail dynamique de la posture en incorporant des mouvements de danse et de Pilates. Ces mouvements sont effectués à un rythme croissant, sur de la musique entraînante. On travaille donc l’endurance, on transpire, on brûle des calories, tout en respectant son corps, sans jamais forcer. Et on s’amuse !!!

La plupart des exercices sont réalisés en se tenant à une barre de danse classique, mais on peut également utiliser des accessoires comme des élastiques, des petits ballons de Pilates, des blocs de Yoga, ou… rien du tout ! Le principal étant toujours d’effectuer les mouvements dans une posture parfaitement saine pour l’intégralité du corps.

L’idée qui sous-tend la Brooklyn Barre est de permettre à tout le monde de renforcer son corps en toute sécurité. On apprend à mieux bouger car on intègre les éléments d’un bon alignement de son corps aussi bien en statique qu’en mouvement. De plus, l’enchaînement rapide des exercices permet de travailler l’endurance et donc de renforcer son coeur.

Les origines de la méthode “Barre”

Le terme “Barre” vient tout simplement de la barre qui sert d’appui lors des entraînements en danse classique. Les techniques modernes de travail à la barre remontent à Lotte Berk qui, comme Joseph Pilates, voulut fuire l’Allemagne nazie. Elle développa en Angleterre une discipline qui combine le travail à la barre et d’autres exercices centrés sur le renforcement des muscles profonds, tous empruntés au monde de la danse. Cette technique est devenue très populaire dans les années 60 et 70 à New York et à travers le monde. Depuis, d’autres professeurs ont développé leur propre approche du travail à la barre et la discipline connaît un nouvel essor ces dernières années.

 En quoi la Brooklyn Barre est-elle meilleure que les autres méthodes de “Barre” ?

Toutes les méthodes de “Barre” ont en commun de favoriser des exercices qui donnent un ventre plat et de belles jambes. C’est donc aussi le cas de la Brooklyn Barre : corps de rêve assuré ! :)

Cependant, les autres méthodes de “Barre” recourent trop souvent à des exercices qui sont dangereux pour le bas du dos et les genoux. En effet, la consigne fréquemment donnée de basculer le bassin en rétroversion (c’est à dire d’effacer la courbure du bas du dos) impose une trop forte pression sur les vertèbres lombaires et peut mener à des problèmes au niveau des disques intervertébraux. De même, le fait d’exécuter les mouvements de pliés sur les orteils et non pas à plat met une pression inutile sur les genoux, ce qui peut conduire à des blessures.

La Brooklyn Barre, créée par Ellie Herman (professeure de Pilates mondialement reconnue enseignant à Brooklyn) est la version saine de cette discipline. Elle constitue le fruit d’un travail réalisé en partenariat avec des médecins et des spécialistes de la rééducation. Tous les exercices enseignés dans cette méthode sont 100% sans risques pour le dos, les hanches, les genoux et pour tout le reste du corps.

La Brooklyn Barre est indiquée pour les hommes et les femmes de tout âge et de toutes conditions physiques : qu’il s’agisse de femmes enceintes ou post-accouchement, de personnes ayant des problèmes de dos, de genoux, …. Tous sont les bienvenus !

J’ai hâte de vous faire profiter des bienfaits de cette méthode et je devrais ouvrir prochainement un créneau de “Brooklyn Barre”. Je vous tiens au courant ! :)

FullSizeRender

Ma certification en “Brooklyn Barre” à New York

J’ai découvert le concept de “Barre” en mars 2014, lors de mon dernier séjour à New York. C’est Ellie Herman qui, entre deux créneaux de formation en Pilates avec elle, m’avait proposé de tester un cours de “Barre”. Séduite par sa description rapide – “Tu verras, c’est un mélange de Pilates et de danse, il n’y a rien de mieux pour se défouler sur de la musique sympa et… se faire de belles fesses !” – j’ai tout de suite accepté. Une heure de “Barre” plus tard, couverte de transpiration et de très bonne humeur, j’ai pu tirer ma propre conclusion : c’est génial !

Déçue de ne pas pouvoir assister à ses cours régulièrement (Paris-New York, ça fait long quand même…), je suis rentrée à Paris avec l’idée de peut être un jour enseigner moi-même un cours de ce genre.

Quand j’ai ouvert la newsletter du studio d’Ellie Herman cet hiver, mon coeur a bondi à la lecture du grand titre : “Ouverture des inscriptions pour le stage de certification en Brooklyn Barre, Mars 2017”. Après quelques vérifications d’organisation, ma décision était prise… et les billets d’avion aussi ! New York, here I come (again) ! :)

Ce weekend de formation intensive a été à la hauteur de mes attentes. Les 6 autres participantes et moi avons découvert comment le Pilates, et les bons alignements corporels qui en découlent, forment la base de cette nouvelle discipline. Nous avons parcouru, ou devrais-je dire expérimenté, tout le répertoire d’exercices à la sueur de notre front ! ;)

Je suis maintenant prête à vous faire découvrir la joie de bouger son corps, se donner la pêche et se faire du bien en même temps, le tout sur de la musique entraînante !

En petit avant goût, voici un extrait de la playlist que j’ai empruntée à Ellie :)

Pour plus de détails sur la discipline “Brooklyn Barre”, ses bienfaits et ses origines, vous pouvez lire mon article “Qu’est-ce que la Brooklyn Barre ?”

Ellie Herman

Pourquoi Ellie Herman est-elle ma référence en Pilates ?

Ellie Herman est une professeur de Pilates mondialement reconnue, basée à New York City.

J’ai d’abord découvert son travail à travers ses livres, lors de ma formation. J’ai vite été séduite par son approche de la méthode Pilates : au lieu de chercher à reproduire mécaniquement le répertoire classique (comme beaucoup de professeurs le font encore), Ellie respecte véritablement l’esprit de Joseph Pilates. En effet, celui-ci n’a jamais cessé de faire évoluer sa méthode, en inventant constamment de nouveaux exercices et de nouveaux équipements. De la même manière, Ellie Herman s’appuie sur les découvertes médicales les plus récentes pour rendre la méthode toujours plus saine, toujours plus bénéfique à ceux qui la pratiquent. Ceci l’a d’ailleurs menée à inventer un nouvel équipement de Pilates, le Springboard©.

Suite à ma formation initiale, il m’a donc semblé logique et indispensable de me rendre au berceau historique de la méthode Pilates, New York, et de compléter mon apprentissage auprès d’Ellie. J’ai alors eu la chance d’avoir une expérience directe de sa pédagogie, qui constitue un exemple que je m’efforce de suivre tous les jours, avec mes propres élèves.

 

Petite biographie d’Ellie Herman

Chorégraphe et danseuse professionnelle, c’est “grâce” à une blessure grave au genou pendant un match de catch (il fallait bien gagner sa vie…!) qu’Ellie Herman a découvert la méthode Pilates. On lui laissa le choix entre une opération et de la rééducation à base de Pilates. Son choix fut vite fait. Après quelques mois de rééducation, elle put retourner danser et constata qu’elle avait non seulement retrouvé ses capacités d’avant, mais aussi gagné en technique, contrôle, équilibre et force. Forte de son passé de danseuse et de son expérience personnelle, Ellie décida de suivre une formation afin de pouvoir, à son tour, changer la vie des gens grâce au Pilates. Elle s’inscrit dans la lignée directe des “disciples” de Joseph Pilates, car elle a été formée par Kathy Grant et Romana Kyranowska, toutes deux des enseignantes ayant travaillé avec Joseph Pilates, au sein de son studio new yorkais.

Elle ouvrit son premier studio en 1992 en Californie et c’est en 2005 qu’elle s’installa à Brooklyn, New York.

Ellie Herman dirige et enseigne actuellement dans ses trois studios à Brooklyn et est également l’auteur de neuf livres sur la méthode Pilates. (J’ai fait un article sur l’un d’eux “La Méthode Pilates pour les Nuls”)

Son site : http://www.elliehermanpilates.com/